AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pierre- Agnan- Raphaël Adhémar ou le prêtre aux trois prénoms?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 8
Date d'inscription : 06/09/2012


MessageSujet: Pierre- Agnan- Raphaël Adhémar ou le prêtre aux trois prénoms?   Jeu 6 Sep - 13:25


Pierre-Agnan-Raphaël Adhémar
"Les miroirs feraient bien de réfléchir avant de renvoyer les images"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Identity card


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


❝ Nom :Adhémar
❝ Prénom : Pierre-Agnan-Raphaël
❝ Age :20 ans

❝ Orientation sexuelle :il doit faire abstinence car c'est un prêtre
❝ Métier :prêtre
❝ Groupe :humain

❝ Phobie : être touché sauf par son frère
❝ Caractère : sensible, candide, serviable, timide, aimable, modeste, mature

❝ Fantasme :revoir son frère même si c'est sous forme de fantôme
❝ Obsession :son frère ainé et jumeau
❝ Rang :humain-prêtre

©Milady



Qui est-ce au delà des apparences ?
"Il y a quelques chose de plus haut que l’orgueil, et de plus noble que la vanité c’est la modestie ; et quelques chose de plus rare que la modestie, c’est la simplicité"

❝ Physique


Il est svelte, de taille normal donc vers les 1m 70. Ces cheveux sont bruns avec quelques mèches courtes sur le devant. Ses vêtements sont toujours de prêtre avec un bracelet d'épine de bois à chaque bras. Il ne porte jamais de croix autour de son cou, à la place il y à la médaille de baptême de son frère en or avec d'un côté le nom de son jumeau ainsi que son jour de naissance et de l'autre côté le monogramme du chrisme. Il a les yeux verts et ressemble comme de gouttes d'eau à son jumeau. Pierre a toujours sur lui le livre de la foi qu'il a reçue le jour où il est devenu prêtre. Ce livre est particulier, car sa couverture n'est pas en cuire comme toutes les autres, mais en argent avec dessus une croix qui y était gravée. Sur son dos, il a des marques de fouets qu'il a eu de ses corrections quand il était petit, il lui arrive encore de se corriger. Au niveau de sa nuque caché par son col de prêtre un tatouage sous forme de croix avec de chaque côté une aile. c'était une marque pour montrer les enfants bénit et protéger de dieu. Sa peau est très pale car il passe son temps enfermé dans la demeure du dieu à le prier.


❝ Psychologie


Comme il ne supporte pas d'avoir perdu son frère, il garde près de lui, le crâne de son jumeau. Depuis la mort de son frère il ne supporte pas tout ce qui touche aux relations sexuelles et cela le fait vomir. Il passe son temps à prier dans son église à genou en face de dieu, car il n'a plus personne au monde. Dès qu'il voit quelqu'un dans le besoin, il ne peut s'empêcher de l'aider quel que soit son soucis. Depuis tout petit on l'a protégé du Mal, donc il voit en chaque personne qu'il côtoie que la partie bienveillante de chacun. Il est heureux avec de simples petits bonheurs quotidien comme la chaleur du soleil qui rayonne, les oiseaux qui chantent, une personne qui lui demande son aide.... Il ne veut pas vivre dans l'opulence et dès qu'il a un peu de sous à lui, il le donne à ceux qui on en besoin. Il sait très bien gérer une église autant la messe que les fiances. Il est très croyant et espère servir dieu le mieux possible dieu. Il n'aime pas que l'on voit son dos ni sa nuque à causse de ses marques qui s'y trouve et donc il fait tout pour les cacher.






My lost History

❝ Biographie


Je m'appelle Pierre et j'ai un jumeau qui est ma copie parfaite, mieux que quand je me regarde dans un miroir. Je commence à écrire et donc mon père qui est en fait mon papa adoptif nous a offert pour fêter ça un cahier à chacun pour que l'on écrive tout ce que l'on veut. J'ai oublié de marquer que j'ai 5 ans et là je vais écrire un peu tout ce qui s'est passé avant que j'apprenne à écrire. en fait avant de commencer, désolé cher cahier si j'écris mal ou si j'ai de fautes, j'apprends encore...

Bon comme je l'ai déjà dit j'ai un frère jumeau qui a le même âgé que moi, il s'appelle Raphaël, selon notre père, c'est lui l'ainé, donc c'est mon grand frère même si ça ne se voit pas. Notre père nous racontait qu'il nous avait retrouvé étant bébé aux pieds de la statue de dieu dans notre maison. Mon frère et moi ne savons pas qui sont notre papa et notre maman, mais on ne plaint pas il y a beaucoup de personne gentille où l'on habite et qui s'occupe de nous. Depuis que nous savons parler on a appris le latin et le grec c'est deux langues très importantes pour notre futur, car on veut tous les deux devenir prêtre comme notre papa, que l'on n'a pas vraiment le droit de l'appeler comme ça. Comme ça quand on sera grand on pourra l'aider à parler avec dieu. En ce moment on nous aprrend aussi le nom des saints et des hommes importants qui ont aidé dieu

Aujourd'hui notre père nous a inscrit dans une école pas loin d'où on habite, Papa nous a dit que c'était une école religieuse, je ne vois pas très bien pourquoi il avait dit ça vue que dieu et partout.


....


Nous sommes en dernière année au collège et je viens de retrouver mon frère Pierre en pleurs dans notre chambre, il était in consolable, il n'a même pas put me dire pourquoi il était dans cet état. Je restais donc avec lui le temps qu'il se calme, mais les pleurs l'on tellement épuisé qu'il tomba endormit dans mes bras sans rien m'expliquer. J'allais donc voir notre père dans sa chambre, je ne pouvais même pas m'en approché, car il avait beaucoup de monde devant. Je leur demandais alors très poliment si je pouvais voir mon père et là j'étais très choqué, car ils m'apprenaient, qu'il était mort dans son sommeil, c'était étrange mais bon....


Un an après la mort de notre père fut élue son successeur pour être le maître de la demeure de dieu, il n'était pas comme notre père même si on devait l'appeler pareil. Il trouvait toujours quelque chose pour nous punir. Et quand on entra au lycée, il nous a mis tous les deux dans un pensionnat très religieux. Celui-ci se trouvait à l'autre bout du pays donc très éloigné de ce que l'on avait considéré jusqu'à maintenant comme notre maison.

Dans cet orphelinat, on était plus que tous les deux. Etant l'ainé, je fessais tout pour protéger mon jeune frère qui est mon unique famille qu'il me reste. J'irai même droit aux enfers pour qu'il puisse être le plus heureux possible. C'était des dortoirs collectifs donc on dormait à deux pour ne pas être seul et que je ne voulais pas être séparé de mon frère. Raphaël est toujours là pour moi, dès que j'ai un soucis ou simplement quand j'ai envie qu'il soit avec moi.

On a été témoin d'une scène monstrueuse, surtout pour Pierre, car je le protégeais de tous, pour qu'il est la meilleure vie possible. Un élève était au premier abord en train de prier devant un maître. Mais en me rapprochant de lui tout en disant à mon jumeau de rester à l'écart, je découvrais qu'en fait l'élève n'était pas en train de prier, mais de pleurer en ayant quelque chose de gros dans la bouche. Je ne distinguais pas ce qu'il avait, mais après quelques minutes d'observation, je comprenais que ce qu'il avait dans la bouche était en fait l'entre jambe du maître qu'il avait devant lui. Choqué par ce qu'on avait devant les yeux, je prenais la main de mon frère et partais en courant avec lui, le plus loin possible de cette scène immorale et dégoûtante.


Un jour, après les cours, j'étais convoqué, par un de nos maître, mon frère me demandait de prendre ma place, pour ne pas qu'il s'inquiète pour moi. Je le laissais alors y allait si ça pouvait lui faire plaisir. Je ne savais pas pourquoi il l'avait convoqué, mais depuis lors à chaque fois que le maître me convoque Raphaël y va à ma place en me disant que ce n'est rien de grave, mais que je ne devais jamais y aller à sa place...

Je prenais la place de mon jumeau pour aller voir notre maître, il me "punissait" en disant que j'avais été un vilain garçon et que je devais en payer les conséquences, il me demandait de retirer tous mes vêtements, car selon lui je n'étais plus digne de les porter. Comme je n'ai pas la candeur de mon frère, je comprenais assez vite où il voulait en venir, mais pour protéger mon jumeau, je continuais à me passer pour Pierre et donc je me dévêtais entièrement, comme il me l'avait demandé. Le maître me regarda fixement pendant longtemps et sur toutes les coutures, sa façon de me regarder était dégoûtante et me donner envie de vomir, mais je tenais bon jusqu'à que qu'il se soit lassé de me regarder. Il me dit après deux heures de matage intense que la punition était fini pour aujourd'hui, mais je devais revenir demain à la même heure, pour continuer les punitions que je méritais. Quand il était parti, je me rhabillais à la va vite, mais bien pour que quand je retrouvais mon frère, il ne remarque rien. Je devais à tout pris le rejoindre et l'empêcher d'aller à une convocation de n'importe quel maître. Je l'ai même fait jurer et promettre, ce qui me rassurais, car mon frère n'iraii jamais ni contre moi, ni contre une promesse.

Mon frère allait tous les jours après les cours voir un maître. Celui-ci m'appelait, mais comme je l'avais promis à mon jumeau, je n'y allait pas c'est lui qui y allait à ma place..

Au fur et à mesure des "séances de punitions", le maitre intensifiait ces "punitions". Tout d'abord, il commençait par me toucher partout même en profondeur, c'était vraiment répugnant et intimidant, il m'a dit qu'il fessait ça pour voir si je n'avais rien volé.

Aujourd'hui, le maître, me dit que comme je n'arrêtais pas de dire des insalubrités, ma bouche maudite ne méritait que d'avoir une chose aussi horrible qu'elle pour la remplir, donc il me mit son sexe dans la bouche tout en me disant que c'était ce que l'homme avait de plus cruelle et de plus maudit et que ma bouche avait besoin de quoi s'occuper.


Tous les jours, après avoir vu notre maître, mon frère allait se laver et en revenait avec la peau rouge presque en sang et il me faisait un câlin dans notre lit jusqu'à ce que l'on s'endorme.

Encore une séance avec mon maître, cette fois-ci il me mit un anneau sur ma partie la plus honteuse de mon corps ......eu ...... Je veux dire sur mes parties génitales et c'était vraiment horrible, jesoufais le martyr, mais je dois être fort pour mon frère. Et il ne doit surtout pas savoir ce que je fais avec notre maître, je ne veux pas qu'il est connaissance de ce milieu là.

Un jour, il m'expliqua que s'il voyait ma maudite partie tendu et humide, il me montrera les conséquences sur moi. J'expére que ça ne m'arrivera pas mais, ma partie maudite, Mes ...parties ... gé.. maudites, je n'arrive pas à les contrôler donc je ne sais pas vraiment quoi faire.


Ce soir j'ai pris mon bain avec mon frère et d'autres pensoinnaires, je parlais avec Raphaël et en même temps il regardait un des élèves présent , puis d'un coup il mit sa main entre ses jambes et il parti en courant. Je le retrouvais peu après et il me dit qu'il s'excuse d'être parti précipitamment, mais qu'il avait oublié un devoir urgent et donc il avait été le faire.

Ce soir, le maître m'a convoqué, quand je suis arrivé dans la salle, il avait un petit sourire étrange qui me fit un peu redouter ce qui allait se passer. En rigolant, il me dit que certain élèves étaient venus le voir en lui disant ce qui s'était passé dans le bain. Il me dit de ne pas bouger, il va me punir pour ce qui s'y était passé. Il me retournait, me baissait mon pantalon et enfonçait dans ma partie intime sa chose maudite d'un coup. Je ne pensais pas que ça pouvait faire aussi mal, puis il se mit à la bouger et s'était encore pire. C'est vraiment une chose horrible, le truc entre les jambes d'un homme, pourquoi dieu nous à mit ça?

Cela fait des mois que j'essaye de contrôler cette chose entre mes jambes, mais je n'y arrive pas. J'ai beau faire tous ce que je veux elle ne m'écoute pas, même les punitions ne marchent plus. Au moins il n'y a que moi qui est eu ce mal, mon frère n'est pas atteint et puis j'ai tout fait et je ferai tout pour que cela ne lui arrive jamais.

Je n'en peux plus il faut que je fasse quelques choses pour que ça s'arrête, cette chose devient incontrôlable, j'ai même l'impression qu'elle le fait exprès de réagir toujours au mauvais moment.

J'ai trouvé une super idée pour être débarrassé de cette chose, je vais me l'enlever, rien de plus simple je la prends et je la tire jusqu'à ce qu'elle s'en va de mon corps. Je me demande bien pourquoi je n'ai pas eu cette idée plus tôt?

Je cherchais mon frère partout, quand je le retrouvais par terre dans une flaque de sang, je me suis tout d'abord demandé d'où venait tout ce sang puis je me suis aperçu qu'il venait de mon frère. Raphaël avait un troue entre les jambes et c'est de là que venait son sang. Je prenais alors ma manche et pressais sur la blessure pour la faire arrêter de saigner. Je remarquais ensuite qu'il tenait quelque chose dans sa main, je voulais lui prendre pour voir ce que c'était, mais il ne me laissa pas y toucher tout en me disant que c'est une chose maudite créer par le mal et que je ne devais pas m'en approcher pour ne pas que je sois contaminé. Il me dit ensuite que comme il s'était enlevé le mal qu'il avait dans son corps, il peut maintenant aller rejoindre dieu et que de là-bas il me protégerait encore mieux que maintenant. Mais avant d'y aller il m'a fait promettre de devenir prêtre, puis il a arrêté de parler et de bouger, peut après les maître sont venus et ont pris mon frère. Il n'est pas revenu pour dormir avec moi, ce n'est pas normal il vient toujours dormir avec moi.

Raphaël doit surement être à l'infirmerie et sa plait n'est pas encore guérit vu qu'il ne m'est pas encore revenu. Je vais aller voir comment il allait.

Tout à l'heure quand je suis allé à l'infirmerie et que j'ai demandé à voir mon frère, ils m'ont dit qu'il n'était pas là, car il ne garde pas les corps des morts. Ce n'est pas possible mon frère ne peut pas être mort, je l'ai cherché partout, mais je ne l'ai pas trouvé, j'ai même demandé aux maîtres s'ils savaient où il était, ils m'ont tout répondu qu'il était mort. Un prêtre de notre école est venu me voir juste avant que j'écrive, il m'a expliqué que mon frère était mort en s'arrachant ses parties génitales et que comme tous son sang avait coulé hors de son corps il ne pouvait plus vivre, mais que je devais être heureux pour lui, car il était maintenant à côté de dieu et qu'il me regardait de là-bas. Sur le coup je n'ai pas tout compris, mais maintenant ce n'est plus le cas. Je veux revoir mon frère et l'avoir toujours avec moi, je ne peux pas vivre sans lui.

Cela fait une semaine que je suis tout seul, je n'arrête pas de pleurer, je veux mon frère, il me manque, il ne peut pas être mort sans moi. Hier ils mettaient son corps dans la terre, c'est trop loin de moi, je ne peux pas le laisser là-bas, dans le noir et le froid. Cette nuit je vais aller l'enlever de la terre.

Hier je suis allé sur la tombe de mon frère, en fait c'est plutôt ma tombe, car ils se sont trompés de jumeau et ont cru que c'était moi qui était mort et non lui. Je ne leur dirais jamais comme cela une autre part de mon frère sera toujours avec moi. Je dis une autre part, parce que quand j'étais sur sa tombe, j'ai fait ce que j'ai marqué dans ce journal peu avant, c'est à dire que j'ai enlevé son corps de terre, mais comme je n'ai pas put le prendre entier avec moi, car il était trop lourd, j'ai coupé sa tête, car c'est la partie où il y a le cerveau et le reste de son âme qui n'est pas à côté de dieu. c''est la partie la plus importante pour moi, même si tous mon frère est important pour moi, là j'étais obligé de choisir une partie, car je ne pouvais pas tout prendre sinon je l'aurai fait. Par la même occasion, j'ai échangé nos médailles pour avoir toujours plus de mon frère près de moi.

J'ai dû enlever tout ce qu'il y avait sur le crâne, car cela commençait à pourrir et à être mangé par les animaux. Mais j'ai bien nettoyé le crâne pour que je puisse le conserver le plus longtemps possible avec moi, je pense même à me faire enterrer avec.

Je viens d'être nommé prêtre, pour conserver une partie supplémentaire de mon frère avec moi, j'ai changé de nom, avant je m'appelais juste Pierre, aujourd'hui je m'appelle Pierre-Agnan-Raphaël. Mes maîtres sont très fiers de moi, tellement fier qu'au lieu de commencer assistant prêtre comme tous les novices, je peux directement être prêtre dans une maison de dieu. Cette maison est situé en plein milieu d'une immense forêt, apparemment mon prédécesseur était un prêtre très âgé, qui est mort dans son sommeil et comme c'était le seul prêtre du village, ils se retrouvent sans aucun prêtre pour les guider. C'est vraiment un immence honneur pour moi que d'aller les aider en espèrent que ma novisité ne les gènes pas trop.......




Le maître avait fait cela, car il ne supportait pas qu'ils soient des enfants béni alors que les jumeaux portent malheur et donc il s'en est pris en plus jeune et faible des deux. Il ne sut jamais que l'ainé avait pris la place de son frère pour le protéger. Ce fut plus dur de se débarrasser du second, car il avait réussi à devenir prêtre, s'était vraiment affreux qu'une personne qui porte malheur arrive si facilement à devenir prêtre. Mais il n'avait pas dit son dernier mot, dieu était avec lui, car au même moment qu'il est devenu prêtre, le pire village qui existait venait de perdre son seul prêtre. Il le proposa donc comme remplaçant. Là c'est sûr qu'il ne fera pas long feu, il se ferait tuer assez vite tout comme son prédécesseur...










You Baby

❝ Du plus



• Ton petit nom & âge : kimus ??

• Comment t'es arrivé chez nous ? : grâce à un petit être d'ici

• Code du règlement : Tamponé Good by Red Qween



Dernière édition par Pierre-A.-R. Adhémar le Mer 12 Sep - 14:44, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 82
Date d'inscription : 11/07/2012
Localisation : Avec son Loup


MessageSujet: Re: Pierre- Agnan- Raphaël Adhémar ou le prêtre aux trois prénoms?   Mar 11 Sep - 18:14

Bienvenue chez nous !

Good Job mon père. J'ai noté quelques maladresses dans certaines phrases, mais je ne sais pas si c'est volontaire de ta part. Quoi qu'il en soit c'est un personnage original pour son métier ( j'adore le fait qu'il garde le crane de son frère nyark nyark). Par ailleurs pense à réduire un peu -même si il s'agit d'un détail- la première image qui fait dépasser le reste du cadre sous le prénom de ton personnage. Amuses-toi bien parmi nous et bon jeu autrement !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 8
Date d'inscription : 06/09/2012


MessageSujet: Re: Pierre- Agnan- Raphaël Adhémar ou le prêtre aux trois prénoms?   Mer 12 Sep - 14:51

Merci pour votre chaleureux accueil.


Voilà j'ai réduit l'image pour qu'elle va comme il faut dans le cadre^^

Sinon pour ce qui est de la maladresses de certaines phrases, je les est fait volontairement, mais peut être pas toutes celle que tu as repéré. Si tu veux, tu me dis lesquels et s'il y en a qui ne sont pas fait exprès je les corrige. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 82
Date d'inscription : 11/07/2012
Localisation : Avec son Loup


MessageSujet: Re: Pierre- Agnan- Raphaël Adhémar ou le prêtre aux trois prénoms?   Mer 12 Sep - 17:05

Merci bien pour la correction de l'image, je t'envoies ça via mp ~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Pierre- Agnan- Raphaël Adhémar ou le prêtre aux trois prénoms?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pierre- Agnan- Raphaël Adhémar ou le prêtre aux trois prénoms?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» Chalbari dèryè Pharès Pierre ansyen minis Aristide kom Komisè Imigrasyon Kanada
» Mirlande Manigat prend position pour Madame Michelle Duvivier Pierre-Louis
» Pierre Léger patron du Sud traverse l'Etang de Miragoane à dos d'homme
» L'évêque Pierre André Dumas réclame le renvoi du CEP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red Riding Hood ::  :: Fiches classées-