AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 » Lycanthropy & Mayhem, those are my only rules.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 2
Date d'inscription : 31/08/2012
Localisation : Behind you


MessageSujet: » Lycanthropy & Mayhem, those are my only rules.   Ven 31 Aoû - 9:17


Anderson Xerces
There is no Mischief, there is only Mayhem.


Identity card




Nom : Anderson
Prénom : Xerces
Age : 322 ans

Orientation sexuelle : Viens voir par toi même...
Métier : Artiste
Groupe : Dog's Fathers

Phobie : Si on vous le dit déjà, où est le jeu ?
Caractère : Menteur - Mauvais - Traître - Joueur - Moqueur - Rancunier - Fort mais sensible quand le vase est plein - Intelligent - Vicieux - Fourbe - Déloyal

Fantasme : Se faire soumettre des pires façon qui soient, par la douleur s'il le faut, humilié pourquoi pas, mais ce fantasme refoulé depuis bien longtemps est effacé par son petit côté dominant et malsain et pour rien au monde sa fierté ne lui ferait ouvertement déclarer ses vices. De plus, même soumis il continuerait de provoquer c'est certain...
Obsession : Pas encore défini
Rang : Sang-Pur

©Milady



Under my skin

« L'arrogance précède la ruine, l'orgueil précède la chute. »

❝ Physique


Xerces est un homme d’assez grande taille frôlant le mètre quatre-vingt. Son allure générale est assez distinguée, il a beaucoup de manières et il dégage surtout une importante assurance dans sa démarche et sa façon de communiquer. On voit tout de suite qu’il est sûr de lui et qu’il n’hésitera pas à passer sur quelqu’un pour poursuivre sa route. Musclé sans pour autant ressembler à une armoire à glace, il possède des abdominaux bien formés, des pectoraux délicats et des biceps finement taillés. Ses mains sont habiles et lisses, ses doigts sont fins et se glissent lentement, partout, comme un serpent sinueux. Ses jambes sont assez fines elles aussi, élancées, mais il a des cuisses et des mollets fermes et endurants. Il a par contre une fâcheuse manie qui est de s’asseoir en prenant ses aises, écartant généralement les jambes et dévoilant ainsi sans gêne son entrejambe. Toute son attitude est désinvolte, à la fois élégante mais pourtant presque rebelle. Loin d'être le plus moche des hommes sans pour autant être le plus beau, il se trouve lui même séduisant et cela lui suffit à assurer son charisme. Et le fait qu'il ait autant d'assurance se voit dans son comportement. Il estime qu'il faut savoir se plaire à soi-même avant de plaire aux autres. De plus il aime séduire et on le remarque dans ses manières, mais c'est simplement pour lui une façon de se prouver qu'il sait être désiré.

Plus haut sur son élégante silhouette, il possède de beaux cheveux noir de jais coiffés vers l’arrière et d’une longueur suffisante pour arriver pratiquement aux épaules. Ils forment une légère courbe vers l’extérieur, comme si de l’encre glissait depuis le sommet de son crâne jusqu’à la pointe. Ils ont naturellement tendance à aller vers l’arrière de cette façon, mais il arrive parfois que Xerces utilise un quelconque produit lorsque certains matins ses cheveux refusent d’obéir. Après tout, lycan ou non son corps reste imparfait et certains petits détails ont besoins d'être corrigés de temps en temps. Sous ses cheveux, on trouve un visage sans cesse animé par la malice dont les traits assez fin lui donnent un air délicat et apaisant. Il n’a pas les traits rugueux et bourrus d’un homme musclé, mais au contraire un calme apparent et aussi une peau agréable au toucher. Cette impression de légèreté est d'ailleurs celle qu'il veut donner puisque son caractère comme son physique n'est que tromperie. Alors derrière cette apparence si désirable et dont on pourrait croire qu'il n'en ressort qu'un homme agréable se cache une vipère mesquine.

Il doit y avoir quelques cicatrices légères de part et d'autre de son corps, comme n’importe quel vampire ou comme n'importe quelle créature d'ailleurs, mais par chance sa tête est épargnée et il y garde une peau lisse sans imperfections. Au milieu de ce visage à la fois calme et sournois, Xerces possède un nez grec qui suit la courbe de son front et des yeux d'un vert profond. Ces deux prunelles émeraude captent l’attention de toute personne qui le regarde, c’est la première chose que l'on remarque chez lui. Ils sont perçants, vifs, ils transmettent très bien les émotions. On aurait tendance à s'y perde un tant soit peu qu'on ai l'âme d'un poète. Au-dessus, de fins cils noirs affinent d’avantage ses yeux aguicheurs dans lesquels il fait passer une foule d’émotions diverses. Dans son jeu de mensonge et de manipulation, ces joyaux sont parmi les outils principaux. Mais pour compléter sa panoplie du parfait charmeur, il y’a son sourire. Tantôt amusé, tantôt mutin, tantôt arrogant, vous le verrez souvent afficher un rictus avec ses lèvres fines et délicates. Encore une fois, cette finesse pourrait rappeler celle d’une femme.

Xerces aime jouer avec les expressions de son visage pour augmenter sa crédibilité ou agacer encore plus une personne qu’il voudrait railler. Quoi de plus poignant qu’un sourire mesquin juste après une pique désagréable à entendre ? Puisqu’on parle d’entendre, sa voix est assez indescriptible. Elle est masculine, certes, mais elle est aussi calme et presque sensuelle par moment. A l’instar des expressions de son corps et de son visage, il aime la moduler et employer le ton dont il a besoin pour convaincre, agacer ou charmer. Il y’a constamment une lueur de malice dans son comportement. Pour terminer, Xerces est un homme qui a du goût. Il ne s’habille pas n’importe comment, il tient beaucoup à son apparence et il aime avoir la classe. Sans être provoquant ou dénudé, il aime attirer le regard par des vêtements pourtant assez simple même si il fait souvent faire du sur-mesure. Chemises, pantalons moulants, chaussures à talonnettes toujours cirées, vestes mondaines et costumes, bref… sa garde-robe est toujours au top du top. Il a un petit faible aussi pour des tenues plus extravagantes comme les manteaux longs, les capes et tous les accessoires qui mettent en valeur son physique.



Mais il existe un astre puissant, blanc et uniforme vu d'ici, qui change complètement l'apparence de cet homme pourtant charmant à l'origine. Lorsque la lune fourvoie le ciel de ses faisceaux étincelants, la bête sort de ce corps, hors de contrôle. Car si la journée il peut se transformer à son gré, les nuits de pleine lune c'est bien loin d'être le cas et il aurait même tendance à devenir l'incarnation même du chaos à l'inverse de son physique si malicieux d'habitude.

Sa morphologie devient plus puissante, plus robuste, comme une énorme masse de muscle tendue par l'envie de chasser dans la forêt. Ses membres postérieurs sont continuellement bandés, prêts à agir, et pourtant bien ancrés dans le sol, alors que ses membres postérieurs sont agiles et rapides pour lui permettre de les utiliser avec efficacité. Au bout de ses pattes, des griffes acérées vous coupent l'envie de devenir sa proie au risque de vous faire arracher la tête d'un simple coup bien placé. Non rétractable, il a très bien appris à s'en servir malgré cela. Elles font partie de lui et ne sont plus une gêne comme lorsqu'il était louveteau. Tout son corps n'est que fourrure sombre et épaisse, de quoi le protéger du froid mais aussi des attaques superficielles. De plus ses réflexes de prédateur lui permettent de prévenir aisément les attaques. Mais comme pour tous les lycans, son point faible demeure le bas du dos. Un bon coup bien placé à cet endroit de la colonne vertébrale et vous êtes sûrs de le mettre hors jeu pour un moment, qu'il soit en pleine forme où déjà épuisé d'un combat ou d'une chasse. En revanche, ne vous amusez pas à tirer sur ce splendide plumeau qui lui fait office de queue car il aura tôt fait de faire volte face et de vous défigurer.

Ses cheveux noirs de jais sont devenus une superbe crinière bouffante qui renforce sa stature imposante de lycan. Une fois sur les deux pattes arrières, cette volute ébouriffée vous donnera tout bonnement l'impression d'être face à un grizzli à tête de lion enragé. Petits humains et fourbes vampires seront facilement appeurés par ceci. D'autant que sa mâchoire est large et puissante, sertie de canines acérées et luisantes prêtes à trancher la chair. Au milieu de cette gueule effrayante souvent tâchée du sang de ses proies brillent deux magnifiques yeux émeraudes, exactement les mêmes que lorsqu'il est sous sa forme humaine, à la différence que ceux-ci sont plus allongés et que la pupille est fine comme celle d'un reptile. De plus, son regard est féroce, profond ; il en émane une rage indescriptible lorsque la bête est hors de contrôle.


❝ Psychologie


Une des principales caractéristiques de Xerces est son talent de menteur absolument inégalable. C’est la chose que l’on remarque le plus vite chez lui lorsqu’on apprend à le connaître. Il ment pour son intérêt, il ment pour le plaisir, il ment pour faire du mal ; bref, il ment comme il respire voire même mieux qu’il ne respire. Il trouve toujours les mots exacts pour embobiner quelqu’un et il sait parfaitement jouer la comédie, que ce soit grâce aux expressions de son visage ou de son corps ou même de l’intonation de sa voix. Mais son talent ne s’arrête pas au mensonge. Il arrive aussi à manipuler les gens qu’il souhaite parfois même sans user de ruse. Il tape là où ça fait mal, il utilise les faiblesses des autres à son avantage et le tout sans le moindre scrupule. Comme il est du genre à avoir les oreilles qui traîne et à fouiller partout, il récolte des informations en grand nombre et par chance il possède une bonne mémoire qui lui permet de tout retenir afin de réutiliser ces ressources en temps voulu.

Lorsqu’il n’agit pas dans un intérêt personnel ou dans un but précis, Xerces use de sa malice dans le simple but de s’amuser et de torturer un peu l’esprit des autres. Il aime choisir une victime précise et la persécuter jusqu’à être complètement repus de la détresse de cette personne. Son espièglerie est sans limite et il se jouera des autres tant qu’il n’aura pas reçu une bonne leçon. Le problème c’est que lorsque quelqu’un lui fait du mal il se sent obligé de lui rendre la pareille pour se sentir mieux. Si la vengeance est normalement un plat qui se mange froid, pour lui c’est un flux brûlant dans les veines. Il est rancunier au plus haut point et à ce moment-là sa colère et sa ruse sont sans limites. Une fois blessé, Xerces devient comme un fauve. Effrayé et convulsé de douleur, il s’attaquera à tous ceux qui s’approchent de lui-même si c’est pour le soigner. Il est beaucoup trop fier pour se laisser aller et il serait incroyable qu’il parvienne à faire confiance ne serais-ce qu’un minimum à quelqu’un. Pour cette raison il lui est impossible de s’attacher. Il ne fait confiance à personne et à l’inverse personne ne pourrait lui faire confiance à cause de sa fourberie. A l’instar d’un chat, il peut planter ses griffes dans la main qui le caresse. Il aime tirer profit des gens et si quelqu’un se montre serviable avec lui, il pourra quand même être un véritable salaud avec cette personne. Comme un chien qui mord la main de celui qui l’a nourrit, il peut se retourner contre une personne lui ayant fait du bien par crainte ou par simple envie. Le petit rongeur malicieux et effrayé devient un dragon terrible si jamais on le provoque ou qu’on l’atteint là où ça le blesse le plus.

Et pourtant, il est capable d’entretenir une certaine alliance avec quelqu’un à partir du moment où il y trouve son compte. Enfin, ce serait comme faire un pacte avec le diable, et vous avez tout intérêt à bien réviser les conditions de l'accord si vous ne voulez pas vous faire avoir. Ah il sera honnête, ça oui, mais il pourra trouver des formulations qui pourront lui servir par la suite. Malgré tout, il a franchement du mal à faire équipe tout en se tenant correctement. C’est plus fort que lui, il aime le sarcasme et ne pourra pas s’empêcher de railler ses compagnons provisoires. Peu importe la situation, même si elle est critique, il pourra lancer une dispute grâce à une réplique glissée innocemment pendant un échange. De toute façon, il finit toujours par rembourser ses dettes car il n’aime pas être redevable à quelqu’un d’une quelconque manière. Mais attention au retour de flamme car aussitôt le contrat effectué, il pourra s’attaquer à vous comme si de rien était. Lorsque vous le prenez dans vos rangs, faites donc très attention à lui et ne lui tournez jamais le dos car il pourra vous poignarder par derrière à la seconde même où il aura rempli sa part du contrat. De plus, il n’a pas de règles et n’aime obéir à personne car il vit pour lui et pour lui seul. Son slogan ; « Je fais ce que je veux, quand je veux, où je veux, avec qui je veux. » et tant pis pour les conséquences tant qu’il parvient à s’enfuir avant d’avoir les retombées. Cela ne lui empêche pas d'avoir une extrême patience pour arriver à ses fins.

Pour lui, on est libre à partir du moment où on sait que tout est fait pour nous rendre prisonnier. Pour cette raison il désobéit facilement aux consignes et comme il n’aime pas assumer ses actes il s’enfuit et se fait discret pendant quelques temps jusqu’à ce qu’on l’oublie un peu. Son envie de liberté totale le pousse à être extrêmement solitaire et à ne requière l’aide de personne. Il trouve que tout seul le travail se fait beaucoup mieux et comme il n’aime pas obéir à des ordres son côté solo lui sied parfaitement. Paradoxalement, il aime avoir main mise sur ce qui l’entoure et s’il pouvait diriger toute la noblesse ce serait avec joie. Pour cette raison, il a tendance à se montrer un peu tyrannique avec ses proies, surtout celles qui osent lui manquer de respect.

Bien qu’à travers cette description on soit déjà allé au fond de cet individu, il est possible de creuser encore légèrement pour y trouver un véritable noyau nucléaire de sentiments. Si Xerces agit de la sorte, c’est en partie aussi à cause de tout ce qu’il ressent de douloureux en lui. Il a été trahi et il ne l’a pas accepté, tout comme il n’a pas aimé vivre différemment des autres et être humilié. Et même si il n’aime pas étaler au grand jour ce qu’il ressent, il est capable de pleurer, de hurler, ou de laisser éclater sa rage et sa tristesse lorsque c’est trop insoutenable pour lui. Il est certes malicieux depuis sa naissance, mais lorsqu’il commet des actes graves c’est uniquement par vengeance. C’est la preuve qu’on peut être mauvais mais posséder des sentiments malgré tout. Il n’est pas ce genre de mauvaise personne typique qui reste constamment froide et renforcée d’une carapace d’asocial, non, il est méchant mais il a un cœur qui prouve qu’il est humain quand même bien qu’il n’ait aucune pitié pour personne et que ce cœur ne lui serve qu’à être blessé. Il ment mais il a des émotions. Il cache sa peine, comme tout le monde, mais il lui arrive de craquer. Il est vicieux et aime enrager les gens avec sa malice, mais il est possible de le voir rougir lorsqu’il trouve plus malin que lui et qu’on le laisse dans une situation délicate. Xerces est un être complexe dont il faut se méfier mais il possible de trouver sa faiblesse si on s’y prend de façon subtile. Bonne chance néanmoins à ceux qui essayeront car Sir Anderson sera sûrement la personne la plus imprévisible et impossible à cerner à laquelle vous aurez à faire… surtout qu'au delà de son côté humain il lui reste son côté animal encore plus hors de contrôle.



Si Laufey sait se tenir tranquille et fuir quand ça dérape, ce n'est pas le cas de la bête qui de par sa force ne recule devant rien même si il a des chances d'y passer. Sa forme de lycan, lorsque par l'effet de la lune il ne la contrôle pas, le rend agressif et sauvage comme si ses sentiments les plus profonds et les plus douloureux lui dictaient sa conduite. D'ailleurs, lorsqu'il perd les pédales dans son apparence humaine le loup prend aussitôt le dessus sur son esprit et alors la seule chose qui le guide est cette envie folle de tuer. Mais même si cette forme brute de lui même le montre comme une créature sans cervelle, il n'en reste pas moins absolument malicieux et même au milieu d'un accès de rage il gardera l'esprit assez rationnel pour ne pas se jeter bêtement dans des pièges enfantins.






My lost History

❝ Biographie


Paragraphe de 15 lignes minimum







You Baby

❝ Du plus



• Ton petit nom & âge : Pas de nom, mais j'ai dix-sept ans.

• Comment t'es arrivé chez nous ? : Grâce à la fondatrice en personne.

• Code du règlement : Ca roule by Qween


Dernière édition par Xerces Anderson le Jeu 6 Sep - 12:44, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis
Lycan Sangs purs

Soul Eater

Messages : 28
Date d'inscription : 24/08/2012
Age : 23
Localisation : Dans les bois, courant en toute liberté...


MessageSujet: Re: » Lycanthropy & Mayhem, those are my only rules.   Ven 31 Aoû - 11:58

Oooh des jolies images de Loki =3 Bienvenu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

» Lycanthropy & Mayhem, those are my only rules.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Sieg" Siegfried Thorbjörnson alias Loup gris.
» nWo Mayhem - 30 décembre 2012 (Résultats)
» MAYHEM #2 - Roman Reigns & Seth Rollins vs. Chris Jericho & Mandrews w/Gionna Daddio
» MAYHEM #5 - KAZUCHIKA OKADA & FINN BALOR vs. THE UNDERTAKER & BARON CORBIN
» MAYHEM #8 - INVITATIONNAL BATTLE ROYALE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red Riding Hood ::  :: Fiches U.C-