AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le Petit Chaperon rouge, tout mignon tout pleins est là -ou pas- pff. {Ginger Arrow}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 82
Date d'inscription : 11/07/2012
Localisation : Avec son Loup


Le Petit Chaperon rouge, tout mignon tout pleins est là -ou pas- pff. {Ginger Arrow} Empty
MessageSujet: Le Petit Chaperon rouge, tout mignon tout pleins est là -ou pas- pff. {Ginger Arrow}   Le Petit Chaperon rouge, tout mignon tout pleins est là -ou pas- pff. {Ginger Arrow} Icon_minitimeMar 14 Aoû - 21:07



Identity card


❝ Nom : Arrow
❝ Prénom : Ginger
❝ Age : Espèce de débile on demande son âge à une jeune fille ? 23 piges.

❝ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.
❝Métier : Etudiante, mais pas vraiment...Ne vient jamais en cours.
❝Groupe : Artless Humans.

❝ Phobie : La mère Grand.
❝ Caractère : Impulsive—Colérique—Possessive—Jalouse—Téméraire—Sulfureuse—Agressive—Amène—Généreuse—Aventurière—Arrogante—Provocante—Détendue

❝ Fantasme : Dominer son loup, le fouetter sous ses mains encore et encore, ca serait tellement drôle de soumettre le plus dominant des hommes.
❝ Obsession : Découvrir les vrais coupables des morts du village.
❝ Rang : Humaine

©Milady



Qui est-ce au delà des apparences ?
Sous-phrase

❝ Physique




Douce, fragile...Tel devrait être le Chaperon rouge, avec un corps enfantin. Il en est pourtant tout autres jeunes gens. Il est tout le contraire du conte que l'on vous met en tête. Robuste, aux lignes formées justement, aux courbes charismatiques. Il n'émane d'elle que de la chaleur, une force terriblement humaine.

Il ne s’agit la que d’une poupée de chaire parmi tant d’autre, encore fraiche de jeunesse. Faites de sang, d’os et d’organes vitaux. Le sang coule dans ses veines, sont cœur bat sous cette cage d’os solides. Frénétiquement, certainement alors que son souffle calme se fait entendre. Si doux, le battement ne s’arrête jamais, il est continu est rassurant à l’oreille. Corps drapé d’un tissus de chaire mat. Une peau satinée rappelant celle des nouveaux née. Elle ne s’en plaindra pas hein la belle…Ou on s’occupera de lui taper dessus tiens ! C’est vrai quoi, c’est pas courant d’avoir une peau pareille alors on rigole pas avec ça !

Le corps du petit Chaperon rouge est à l’image de son caractère, charismatique de sa force et de sa fraicheur humaine. Une silhouette musclée et pourtant marquant des traits féminins on sait qu'elle mêle de doux paradoxes. Car elle possède un corps terriblement humain, qui à la moindre blessure met du temps à guérir et a se rétablir laissant pour unique trace des marques indélébiles. Putin de cicatrices, elle s’en passerait bien. C’est sans aucun charme et montre une fois de plus le danger dans lequel souvent elle s'enfonce pied joint. Mais surtout cela ne contredit rien de son attitude rebelle.

Une peau dont l’odeur naturelle est brute. Enivrante. Dangereusement tentante mêlant le poison des bois à celui des fruits rouges frais et bien mûres. Imaginez contre votre palais, le gout des mures cueillis dans les bois, mêlé aux framboises, aux fruits rouges comme le groseille à l’arrière goût acidulé. Une odeur des plus uniques que seul le petit chaperon rouge possède.

Des jambes sur lesquelles elle est bien appuyée, une démarche assurée pour un rendu sexy, oui oui…Un rendu sexy, une allure fier, et un fessier rebondie fermement tenu qui –même si Gin ne veut rien savoir remue lors de ses pas. Et ce n’est pas volontaire. Des jambes fines remontant sur un galbe cuissus délibérément jeune, dont les muscles sont finement marqués. Un jardin secret déjà visité pour certains Gin' n'a rien à cacher de cet endroit, sur le bas ventre vers l'aine, trône fièrement un dessin coloré de rouge. Il représente une rose entourée de ronces ensanglantées qui s'étendent dans de belles courbures jusque sur le creux de sa cuisse la plus secrète Il a une signification bien particulière et bien sur est d'une beauté certaine. Ainsi on arrive sur les hanches de cette toute jeune femme.

Ouhh sacrées hanches, si bien marquées et contrastant subtilement avec la taille de guêpe qui fait le pourtour de sa taille. Une étendue de chaire lisse forme son ventre plat, son nombril est orné d'un beau piercing couleur rubis. Il ajoute une touche de sensualité à son ventre qui s’étend jusque sa gorge profonde. Celles de ses deux belles montagnes interdites que sont ses deux chaleureux seins. Justement formés, rigoureusement arrondis. Oseriez vous vous perdre dans cette vue érotique ? Prenez garde si vous adulez le danger, Ginger pourrait bien vite vous faire comprendre que cela ne se fait pas, et d’une manière bien à belle bien sur ! Je vous laisse imaginer la trace rouge et…piquante qui serait laissée sur votre joue ~
Les épaules larges et arrondies s’harmonisent avec les hanches pour former quelque chose naturellement complémentaire au paradoxe de ce cou emprunt d’une délicatesse certaine, tout en laissant une perspective de nombreuses envies qui pourraient allumer vos prunelles si vous attardiez là. Ah bon ? Pas la peine de mytho’ on sait tous qu’un cou n’est que trop tentant pour résister a l’appelle de celui-ci surtout quand on sait combien cette zone est sensible !

Son visage est tout aussi agréable qu’à voir qu’il est tranchant. Vif dans ses mouvements comme méfiant quand son regard passe de personnes en personnes dans la rue, ses yeux tels des émeraudes sont d’une nature apaisante pour quiconque les observe. Seul leurs expressions sont dur à déchiffrer, jamais ne passe réellement une quelconque émotion. Seuls quelques bribes. Prenez ca comme un jeu ? Essayer de chercher le vrai dans ses yeux, ce qu’elle ressent véritablement.

Son nez est un nez normal dont l’arrête s'étend de manière droite. Juste au dessous, enfin..ces deux belles fentes de chaires couleur corail…Se closant dans une forme de cœur, si bien tracées. Ornées d'un piercing sur la lèvre inférieur qui n'ajoute que piquant à cette insupportable douceur. Elles sont d’un appel terriblement sensuel lorsqu’elles s’ouvrent pour prononcer un mot pour ainsi mieux libérer cette voix de pourpre sulfureuse qui rappel tant celles des sylphides. Si elle devait en être une, elle serait une Sylphide de feu dont la colère est prête à déferler à tout moment sur l’impétueux arrogant qui se frotterait à elle.

Ses traits de visages restent fermés et durs pour ne montrer aucun signe de faiblesse peu importe la situation. Ses pommettes se marquent souvent par le resserrement de mâchoire nerveux qu’elle opère. Il s’agit la de l’un de ses tics !

Désormais seul reste cette chevelure flamboyante de feu qui balaye son visage. Une crinière rebelle orne sa tête, définitivement indomptable elle aura beau eu essayer de dresser ses cheveux, rien ne changera plus. Ils font ce qu'ils veulent malgré tout ses efforts pour passer le peigne dedans. Aujourd'hui elle a bien comprit que cela serait inutile et ne cherche même plus à les brosser. Vraiment pas non. Une mèche tombe sur son front de la gauche vers la droite, quelques mèchent venant de temps en temps passer sur ses yeux.



❝ Psychologie



Ma Ginger, il serait difficile de leurs décrire dans ton intégralité ce caractère qui est tient. C'est tellement révoltant, tellement choquant même.

• Ginger quand on ne la connaît pas ne paraît pas toujours très amicale, et elle ne fait aucun effort pour l’être, animée par ce détachement qui lui est si propre. Elle mène sa petite vie toute seule, c’est une jeune femme indépendante. Rarement elle vous demandera des services, tant qu’elle peut faire les choses elle même. Car si il y a bien une chose que l’on remarque vite c’est sa fierté aussi enflée qu’un bouton purulent. « Moi je suis une grande, une femme, une vrai, je n’ai besoin de l’aide de personne » Vous le comprendrez bien vite a son contact.

Un contact légèrement..piquant. La flamboyante ne prend pas toujours des pincettes, ou non. Elle n’en prend pas, et puis il n’y a que la vérité qui blesse, n’est-ce pas ? Alors oui oui elle est dépourvue de ce que l’on nomme couramment « politesse ». Et autres manières. Elle est vulgaire, et ne s’en cache pas. On la fait pas chier c’est tout, sinon devinez bien vite que sa colère si caractéristique risquera de germer au sein de son être imprévisible. Cette colère abreuvée de vos paroles ou actes qui ont le dont la mettre hors d'elle. Il est certain mes enfants que son courroux sera des plus effrayants. Ginger mord, elle rentre dedans quand la colère étreigne son âme incapable de retenir les élans de violence qui l'assaillent.

• Elle est d’une nature détendue, son esprit vit au jour le jour et suit les évènements qui surviennent, elles les affrontent puis ils font parti du passé qu’elle ne regarde plus. Non Ginger est tournée vers le présent et le futur, elle avance d’un pas déterminé de l’avant, et cela personne ne saurait l’en empêcher. C’est une battante qui défend avec acharnement ses convictions, la détermination va de paire avec conviction.

• Elle ne juge pas, elle accepte les personnes telles qu'elles sont parce qu'elle a toujours fait ça. Tout le monde peut lui parler, timide voir prude ce certaine pas ses genres de traits de caractère qu'elle possèdera. Elle vient même souvent voir les gens pour leur parler, alors ils se demandent si elle se sent bien avec de grands yeux de merlans frits. Ginger, elle ça la fait juste marrer, de voir combien les gens sont coincés. Elle n'est gênée que pour peu de chose et encore, on ne le voit pas car elle mue sa gêne en agressivité.
Maintenant faut aussi savoir qu'elle à pas mal de défaut, et son caractère de cochon est légendaire.

• Il faut surtout savoir qu'elle n'écoute ABSOLUMENT jamais rien, que ce soit dit de la bouche de sa mère ou d'un autre. C'est une tête brulée, et son trait le plus prononcé c'est bien celui d'être aussi têtue qu'une mule. Vous aurez beau insister, à côté vous perdrez vite patience. Quand elle a décidée de rester sur sa décision, sur ses points de vue, il est quasi impossible de la faire changer d'avis. Et vous voulez savoir pourquoi ? Parce qu'elle est tout autant déterminée, quand elle veut une chose elle ira jusqu'au bout pour l'obtenir, sans jamais lâcher le morceau de steak. Ca non, jamais ! Elle en a dans le froc. C'est elle qui tient le pantalon, pas vous compris ?

• Un soupçon de culot aussi, elle est capable de révéler vos pires secrets en public par simple envie ou par vengeance. Elle ne se voit aucunement dotée de gêne car elle n'a jamais pu sentir, la cuisante sensation de l'humiliation ne serait-ce qu'une fois dans sa vie. Il n'émane d'elle qu'une certaine provocation en ses heures fatidiques ou elle se sent d'humeur joueuse. Mais sa définition du "jeu" ne plairait pas à tous.

Elle part assez loin dans les provocations, parfois même trop ; ce qui la mène sur des chemins plus dangereux. Le pire c'est qu'elle en est consciente, c'est comme si elle le cherchait. Atteindre les limites des gens après les avoir bien échauffé les esprits pour une ambiance explosive. Autant dire qu'elle aime foutre la merde. Et dans toute ses situations pour la retrouverez détendue.

Si vous arriveriez à la déstabiliser -ce qui serait étonnant- il serait fort possible que son attitude change. Premièrement, il faut savoir qu'elle est vite irritable. Et d'une susceptibilité a fleur de peau..Elle ne le montre pas, car du moment ou la colère jaillit en elle en général elle fuit pour évitez aux gens un "choque". Il arrive cependant parfois qu'elle ne réussisse pas à se contenir, et la vous aurez droit au Jack pot. Elle se muera en un Phoenix de feu en colère qui dévaste tout sur son passage en exprimant sa colère par la force du corps, éloignez vous vite ! Ou vous serez vite blessé. Elle est impulsive et violente, ne le niez pas et cela se montre bien quand ses yeux lancent des éclairs. En général fuyiez quand vous voyez son sourcil tiquer, c'est le prémisse d'une colère imminente.

• Colère, Impulsivité, violence..Elle a aussi une part de féminin au travers de tout cela, elle peut se faire femme. Si si je vous assure, malgré ce caractère de garçon manqué elle pourrait se muer en une tentatrice exquise. C'est vrai qu'avec un corps pareil, on ne saurait résister aux charmes de Ginger. Elle sait très bien, comment se mettre en valeur, et part de petit geste enflammer les yeux. Sensuelle, séductrice. Les clés de la séduction sont entre ses mains. Elle a eut tout le loisir de les obtenir à force d'en user les charmes sur les hommes, quand l'ennui la poussait à le faire pour mieux "passer le temps". L'échange visuel, les invitations muettes. Croyez le ou non, mais cette brute n'en est plus une lorsqu'elle se mue en une vraie femme. La douceur existe aussi. Et elle sait user de manières polies si besoin. Enfin la séduction n'est qu'un passe temps et rien de plus, j'espère que c'est bien clair en votre esprit !

Sur cette lancée féminine je vous rappelle tout de même qu'elle est une femme. Et donc elle garde un fond de sensibilité, la douceur elle en à bien sur. Faudrait-il, juste qu'elle daigne la montrer, par ailleurs Gin' n'a jamais vraiment découvert l'amour. Avant elle fricotait avec n'importe qui et partout...J'avoue que c'était pas du propre. Elle à changé depuis quelques temps et désire toucher à des choses plus sérieuses dans la vie, elle est assez mature malgré tout ce que l'on pourrait croire.

• Sachez surtout gentes dames qu'on ne touche pas à ses hommes. Ou qu'on ne leur tourne pas tour. Surtout pas...Ho non non, vous vous attireriez ses foudres. Elle est très possessive avec ses partenaires, et ne laisse aucune autre femelle en chaleur les approcher de trop, sachez donc que vous vous frotter à elle si c'est le cas.
Et elle, on essaye pas de se la mettre à dos, ca devrait vous paraitre logique...Il y a d'autres choses pour lesquelles un brin de possessivité ressort bien sur mais le trait est beaucoup moins marqué, pour des objets intimes qui lui tiennent à coeur par exemple. Outre cela elle s'en fiche bien évidement. La possession est une preuve irréfutable d'amour messieurs, vous pouvez être sur qu'elle vous aime si elle devient possessive, dites-vous que ça part d'une bonne intention. Oh et puis de même si son homme va voir une nana et commence à la chauffer sous ses yeux elle risque fort bien de faire une crise de colère. C'est irréfutable, elle ne voudrait pas l'être mais elle l'est. Jalouse. On ne lute pas contre sa nature.

• Si il y a bien un trait de caractère qu'elle hérite de sa mère c'est celui d'être aventurière. Elle n'a peur de rien, l'inconnu au contraire a plus tendance a être une faste aversion qui la mène sur des terrains qui lui sont encore inexploré. Elle ne vous refusera jamais rien du moment qu'elle découvre quelque chose de nouveau qu'elle n'a jamais eu le loisir de découvrir, de gouter encore. "Partons à l'aventure les gens, j'veux tout savoir du monde qui m'entoure !" c'est un peu ça. Elle cherche a tout savoir, pour compléter le livre de ses connaissances sur le monde qui l'entoure. Il est fascinant d'en découvrir toute les facettes, les sombres comme les clairs.






My lost History

❝ Biographie




C'était comment ton enfance ? Bien ou bien ? Raconte voir un peu ton histoire !

-Ourfh tu m'en poses une colle là..Mon enfance, bin écoute ouai ouai c'était bien. J'ai grandis avec ma mère, et seulement ma mère, et je me souviens pas avoir eu de père un jour dans ma vie. Enfin je n'en garde aucun souvenir, les bêtes du village l'ont tué. Ou dévoré si tu préfères en détail. Ma mère m'a élevée toute seule en prenant alors le rôle de père à la fois et de mère. Ca n'a pas toujours été facile, vue que je n'ai jamais été un enfant très facile à vivre, bref je faisais toujours pleins de bêtises, je tenais toujours tête à ma mère. Et je piquais des crises H 24...J'étais une sale gosse capricieuse, je l'avoue. Mais bon..au fond je crois que c'est parce que je n'avais pas de vrai père, et j'en ai toujours voulu à ma mère pour ça.
Durant mes années scolaires j'ai toujours réussis à avoir des amis, de ce côté je n'ai pas eu de soucis. Les amis, ca vient et sa part c'est variable, certains restent d'autres partent. Je m'en foutais un peu tant que les meilleurs m'abandonnaient pas. Parce que j'ai jamais supporté les lâches. Plusieurs fois, suite à des bagarres avec d'autres petites filles, le directeur de mon école primaire me convoquait dans son bureau avec ma mère...je peux vous dire qu'en rentrant ca bardait.

En devenant adolescente c'était de pire en pire. Le fait que ma mère me prive de tout, me dise que je traine avec des gens pas propre, que j'allais rien réussir dans ma vie comme ça, ne faisait qu'accentuer mes envies de n'obéir qu'a moi même et à mes envies. J'ai commencé à fumer des pétards, à me souler la gueule avec pour l'unique but de rendre folle ma mère. Je voulais qu'elle cesse de toujours me dire ce que j'avais à faire, malgré ses avertissements j'ai transgresser toute les règles qu'elle m'a imposé. Bien sur c'est ma mère et je l'aime mais j'aimerais qu'elle me laisse de l'air pour respirer, qu'elle se trouve un homme pour la calmer. Ca lui ferait du bien, et je vérifierais moi même que c'est un mec bien.
Bref, avec elle ca a toujours été tendu par le fossé qui nous sépare. Le manque d'homme dans la famille. J'aurais bien aimé avoir un père.

Anarchy c'est mon meilleur ami, je l'ai rencontré en primaire. Un gay, je l'ai toujours su qu'il l'était..Ces choses là les femmes le sentent, il à un sale grain contre les femmes sauf moi. Donc un conseil n'approchez pas mes belles. Vous risqueriez de vous prendre un tampon dans le trou de cul *rires* sans lui la vie serait bien fade.

Pour le sexe, tout ce genre de choses vers 17 ans j'ai perdu ma virginité, et autant dire que je fricote souvent avec n'importe qui quand j'en ai envie. Le sexe, ca fait du bien parfois et ca vide la tête. Parfois Anarchy me dit que j'exagère, que je devrais arrêter de me faire frire la moule par n'importe qui et je le reconnais je pousse parfois le bouchon...Un jour je risque de mal tomber.

Je vous ferais une seule confession ! Je ne connais pas l'amour. Je sais pas ce que c'est, je me dis juste que le sexe est un peu pareil. Je ne me pose pas la question en fait, si ca me tombe dessus on verra bien mais je ne suis pas pressée. Tout mes potes me disent que c'est prise de tête...

Que sais-tu réellement de ce qu'il se passe dans le village ?

Je découvrirais qui sont ces gens...les vrai coupable de la mort de nos villageois, car j'ai déjà regardé quelques cadavres qu'on à retrouvé le lendemain d'une attaque et je peux vous assurer que c'est pas un loup qui est le fautif. Je ne sais pas qui c'est mais je compte bien le découvrir !

Ma Grand mère est louche je pense, elle fréquente un homme je crois. Je ne sais pas encore qui mais bientôt je ferais des recherches sur ce mystérieux homme dont je ne connais rien pour le moment, car ma vicieuse grand mère me cache par tout les moyens son identité, croyez moi ça ne se passera pas comme elle l'entend. Baisser les bras ce n'est pas dans ma nature, o grand jamais !

Maintenant parle nous du Grand Méchant Loup ! Comment ca c'est passé avec lui, ou tu l'as vu la première fois ??

-Un jour, j’ai voulu savoir qui était ces bêtes que tout le monde redoute, pourquoi elles s’en prenaient à nous, de mes propres yeux je voulais les regarder en face et découvrir la vérité. Mais par dessus tout je voulais venger mon père. J'ai jamais digéré le fait qu'il ai été tué par ces saletés, sans plus d'informations de ma muette de mère. Jamais.

Donc j'suis partie en forêt avec mon fusil, par contre j'étais pas fut fut, c'était pas tombé un jour de pleine lune. Mais ca c'était trop tard fallait y penser avant j'étais dors et déjà en foret. La merde, alors en forêt j'ai rencontré aucune bête, ca ma fait chier de venir pour rien....Alors au final, j'ai voulu me détendre un peu parce que tout ça m'avait bien frustré. Je ne sais pas si tu te rends compte mais j'ai fais tout le tour de la forêt, j'étais dehors au moins pendant 4 heures à chercher ces foutues bêtes. Mes doigts de pieds étaient irrités, j'avais mis des petites tenis pour m'y rendre. Bon ok ok, je sais je suis pas vraiment dotée d'un cerveau, mais parfois je suis un peu trop centrée, enfin à fond dans mes idées alors j'en oublis l'essentiel en fait.

Bref je me suis assise par terre contre un arbre, le fusil reposant sur mon épaule et j'ai sorti une cigarette. Y avait plus que ça pour me détendre, pour mieux l'appréciée j'ai fermé les yeux. Un moment de solitude bien mérité, enfin du moins..c'est ce que je pensais jusqu'à ce que j'entende une plainte, des geignements un bruit qui me fit ouvrir les yeux. Putin, c'est pas possible je me disais, même en forêt il faut qu'il y ai des gens qui se plaignent !

Mais en fait un ga bien baraqué titubait l'air affaiblis, je me suis même demandé -sans paniquer- si il était conscient qu'il ressemblait à un zombie, sa peau était si pale. Épuisé je dirais que c'était plus juste, son regard me fascinait et malgré ses blessures il restait d'une beauté rare...Assez ténébreuse, c'était irrésistible. Ouai c'est le mot irrésistible, j'en ai frissoné. Enfin voila, je n'ai pas bougé pour autant, c'est lui qui est venu, à bout de souffle en se tenant l'épaule gauche maculée de tâches de sang. Il c'est affalé devant moi, là je me suis dis qu'il serait peut-être temps de me bouger un peu. Je me suis relevée pour m'approcher de lui avec méfiance, me demandant la raison de cette blessure.. Tout en pointant l'arme vers lui je le lorgnais pour jauger son état...bon en fait oui la blessure était plus grave que je le pensais, elle semblait anormalement profonde.

-"C'est quoi ces choses qui trainent dans la forêt, tu as pas de chance mon vieux...t'es bien blessé quand même...."

Je m'accroupissais en jetant la cigarette par terre pour finalement m'assoir dans un soupire. Si j'avais peur de lui ? Non pas vraiment, peu de choses me font réellement peur. Toujours avec cette sorte de fascination dans les yeux je posais mon fusil en lui faisant un sourire rassurant. Il suait et semblait atrocement souffrir suite à ses blessures. D'un geste lent je lui ôtais la main de sa blessure, là son regard me parut plus doux.
Et de sa voix grave mais suave il m'avait demandé :
-"Je..je vais mourir hein ?....

Je fis mine de juger l'état de sa blessure et haussait les épaules en faisant un sourire chaleureux mais honnête.
-"Oui je crois bien que c'est la fin des haricots pour toi..Je suis désolée"
C'était faux bien sur mais au fond je voulais voir ce qu'il ferait si c'était vraiment la fin, tout en restant proche de lui je caressais calmement sa joue en souriant d'un sourire triste. Je jouais bien la comédie, et je vous le dis par expérience puisqu'il est tombé dans le panneau.

-"Tu sais..ma famille a été détruite quand je n'étais qu'un petit garçon, réduit à néant par ces salauds..J'ai tout vu de mes propres yeux, c'était pleins de sang partout tout autour de moi. Il nappait le sol, je ne voyais plus que ça..Mais j'ai fuis heureusement avant qu'on ne me tue moi aussi, loin de la civilisation pour survivre ! Orphelin...Ce n'était pas très amusant je le reconnais bien, toute ma jeunesse n'était qu'une inlassable quête sans fin pour retrouver un "chez moi"..c'était dur parfois d'être seul, d'aller de village en village et d'en repartir avec la déception de me dire que je n'avais pas trouvé le bon endroit.

J'ai grandis en m'aidant de mes propres moyens sans les autres, sans personne pour m'aider. Et un jour j'ai découvert Dunenvald, ce village ma parut si lumineux. Charmant et mignon que je n'aurais jamais pensé en trouver, et pourtant si. Pour la première fois je me suis senti chez moi quand j'ai côtoyer le village, à l'aise parmi vous tous. Malheureusement même si j'ai élu domicile ici... Une fois de plus pour réduire à néant mes espoirs ils étaient là. Ou que j'aille ils le sont, la pitié ils n'en ont pas....
Pourtant j'ai pu redécouvrir le gout à la vie, la musique est devenue ma passion et j'ai découvert ce qu'étaient les vrais amis..ca..ca m'énerve tellement de savoir que j'vais creuver, j'en ai pas envie..."


Je ne savais pas de qui il parlait (Le grand méchant loup ne voulait pas lui parler de ce conflit c'était une humaine après tout) et je ne pouvais lui demander ce qu'il pouvait faire, après tout c'était le récit d'une vie qu'il me délivrait là. Dans un silence tranquille je caressais sa main que je tenais entre les miennes le regard pourtant teinté d'une lueur espiègle, que fera-il quand il saura que je l'ai dupé ? La restait toute la question, et j'avais hate de le savoir. Peu à peu la fatigue l'étreignit et l'enveloppa, tandis qu'il me lançait un dernier regard en disant que c'était l'heure. Même qu'il me remercia, et je ressentis une pointe de remords à l'idée de lui mentir, enfin celle-ci disparut bien vite pour ne laisser qu'un plaisir certain.

Quand il à perdu conscience je l'ai soigné, et ai stoppé l’hémorragie à l'aide de ma main, puis j'ai posé un chiffon sur sa blessure. C'est ainsi que je connais Saurën, depuis je l'ai revu au village, et je sais qu'il me hait un peu au fond pour ce mensonge que je lui ai fais croire, mais au moins..j'ai connaissance de sa douleur passée.
Par contre je ne sais pas pourquoi mais dès que je le vois draguer une autre nana...ca me fou hors de moi et je sens que les crises de colère montent en moi hyper vite. Pourtant nous ne sommes pas en couple mais de simples connaissances. C'est vrai qu'il me plait bien même si je ne le fais pas croire...






You Baby

❝ Du plus


• Ton petit nom & âge : Secret~

• Comment t'es arrivé chez nous ? : Par une petite balade en forêt..

• Code du règlement : Je l'ai trouvé toute seule sans lire le règlement, je suis une déesse 8D


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 82
Date d'inscription : 11/07/2012
Localisation : Avec son Loup


Le Petit Chaperon rouge, tout mignon tout pleins est là -ou pas- pff. {Ginger Arrow} Empty
MessageSujet: Re: Le Petit Chaperon rouge, tout mignon tout pleins est là -ou pas- pff. {Ginger Arrow}   Le Petit Chaperon rouge, tout mignon tout pleins est là -ou pas- pff. {Ginger Arrow} Icon_minitimeSam 13 Oct - 12:00

Bienvenue chez nous !

Auto-validation °° ( je sais je n'écris pas bien~)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Petit Chaperon rouge, tout mignon tout pleins est là -ou pas- pff. {Ginger Arrow}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Attendant son petit chaperon rouge...
» Petit tutorial pour Gimp
» Le petit bus rouge
» E04 - Tout feu, tout flamme
» Tout feu Tout flamme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red Riding Hood ::  :: Fiches classées-